LES PARTS SOCIALES A L’ECREVIS : un rachat en commun de la maison !

.

Pourquoi des parts sociales ?

Depuis mai 2022, les membres de l’ECREVIS se sont lancés dans une aventure folle : réunir suffisamment d’argent pour sauver l’association et racheter la maison dans laquelle elle évolue depuis ses débuts !

L’idée étant d’impliquer un maximum de personnes dans le projet afin de créer un lieu aux mains de ses utilisateurs ; un bien commun.

Ainsi, acheter une part sociale c’est s’impliquer dans un projet collectif et devenir propriétaire d’un petit bout de l’ECREVIS ! 

Concrètement ça fonctionne comment ?

  • Les parts sociales ont une valeur de 100€. On peut prendre 1, 30, 100 ou même 1 000 parts sociales en fonction de la contribution que l’on souhaite apporter à l’ECREVIS.
  • Tant que l’on détient au moins une part sociale, on bénéficie du statut d’adhérent permanent.
  • Les parts sociales sont remboursables sur demande. Ça fonctionne un peu comme un prêt à taux 0, c’est-à-dire que le montant remboursé est égal au montant prêté sans intérêt ni contrepartie financière.

.

Les 4 infos importantes par rapport au remboursement des parts sociales : 

  • La personne qui détient une part sociale peut décider de la reprendre à tout moment, mais au minimum un an après avoir acheté la part sociale.
  • Comme l’objectif est de racheter la maison en 2023, aucun remboursement ne sera fait avant le 1er novembre 2024.
  • Les remboursements seront faits dans l’ordre chronologique des demandes.
  • L’ECREVIS s’engage à rembourser le montant prêté le plus rapidement possible avec un délai maximum de 6 mois à compter de la demande. Afin que les comptes de l’ECREVIS restent pérennes, deux modalités sont prévues dans le contrat pour éventuellement allonger ce délai, notamment si beaucoup de parts sociales venaient à être récupérées en même temps.

On parle ici de « part sociale » pour simplifier la compréhension, mais pour une association,
le nom exact est « un apport associatif avec droit de reprise ».

.

Comment acheter des Parts Sociales ?

Pour acheter des parts sociales, rien de plus simple, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous et un membre de l’équipe vous recontactera !

.

.

.

Le mécanisme des parts sociales proposées par l’ECREVIS est encadré par la convention d’apport d’un fonds associatif.

Pour toute question, vous pouvez envoyer un email à l’adresse partsociale@ecrevis.eco

.

Comment fonctionne l’ECREVIS et comment se rémunère-t-elle ?

Créé en 2018, l’ECREVIS est un lieu unique tenu et géré entièrement par les bénévoles. L’endroit est ouvert à toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans ses valeurs, qui souhaitent participer à des ateliers manuels, proposer leurs idées et savoir-faire, assister à une projection, se réunir avec un collectif, cuisiner, rencontrer de nouvelles personnes, penser et co-construire le monde de demain…

Ce sont aussi 40 collectifs et associations qui s’y réunissent, plus de 2000 adhérent·es, soit une communauté de plus de 7000 personnes qui animent une vingtaine d’activités et événements chaque semaine pour expérimenter de nouveaux modes de vie alternatifs plus écologiques et solidaires.

Le financement de l’ECREVIS est assuré par divers apports : location d’espaces, nombreux ateliers et événements à prix libre et conscient, adhésions, dons… Ce système permettait, jusqu’en 2022, de payer un loyer de 2 000€ par mois. En achetant la maison, il est nécessaire d’augmenter les revenus de l’association en conséquence. Le modèle économique sera adapté pour inclure notamment la location de plusieurs espaces peu disponibles dans la région, à un prix abordable pour tous leurs usagers : espaces de coworking, salles de réunion, ateliers d’artistes…

.

Et si le rachat ne fonctionne pas ? 

Rassurez-vous ! Si après tous ces efforts et votre incroyable mobilisation nous n’arrivions pas à racheter la maison, les bénévoles de l’association n’ont pas prévu de se payer des vacances à Ibiza avec l’argent collecté 🙂

L’échec du rachat de la maison ne signifie pas la mort de l’ECREVIS. Bien qu’il soit difficile d’imaginer retrouver un lieu aussi génial et approprié que notre maison actuelle, le collectif a toujours su s’adapter et rebondir en cas de difficultés, et nous tenterons quand même le maximum pour dégoter une perle rare afin de faire perdurer les actions actuelles. L’ensemble des gens qui ont participé seront alors conviés aux réunions de recherche et de décision concernant cet éventuel nouveau lieu.